Odile Bignolais

« L’expression plastique et les histoires font partie de mes espaces de vie. Après des études en psychologie, je me consacre au métier d’enseignante en maternelle où je mène des projets créatifs notamment en arts plastiques. J’’ai beaucoup écrit pour ma classe tout en continuant à créer, à dessiner et à explorer la matière et le numérique. Les couleurs du monde et ses sonorités m’inspirent. La multitude des êtres me fascine. Le geste graphique est pour moi une nécessité. J’’aime imaginer et dessiner des univers poétiques dans un monde qui serait une interprétation du nôtre. »

Claire Buron

Après avoir appris le dessin de manière autodidacte, Claire part en Belgique étudier l’illustration à l’Institut des Arts de Saint-Luc de Liège. Elle y découvre une manière très douce d’aborder le dessin. Elle affectionne les techniques à l’encre colorée, l’aquarelle et la gouache. Elle aime créer des univers doux et colorés dans lesquels une multitude de détails, de motifs floraux et végétaux viennent s’intégrer. « J’aime que l’on puisse se promener longuement dans l’image, créer la surprise en y amenant du détail et des éléments cachés ou à moitié dévoilés. »

Mathilde Giordano

Je commence très jeune à écrire et illustrer des histoires ou des bandes dessinées. Mon grand-père était illustrateur, j’ai passé énormément de temps dans son atelier à regarder ses grands dessins à l’encre de chine ou ses magnifiques gouaches très vives ! Je rentre en section arts-plastiques au lycée puis à la faculté d’arts-plastiques à Aix- en-Provence. J’obtiens une licence, mais laisse un peu mes études car mon père me propose de remplacer l’habilleuse de son groupe Raoul Petite, dont le côté visuel est aussi important que la musique. Je peins des personnages de genre hybride, entre les gens du quotidien et des êtres merveilleux. Ces personnes que je vois dans le métro, que je croise dans la rue ont des attitudes, des expressions, des physionomies, des paroles qui m’inspirent. Je les accapare en quelque sorte pour qu’elles existent autrement. Ces caractères investissent des êtres merveilleux comme les sirènes, des êtres marins… voire des barbies ou des golgots de l’espace… Bibliographie : Je regarde autour de moi, La Pimpante, Marcel poisson de l’Estaque, Gino lapin de l’Etoile, Mireille petite sirène de Malmousque Crès-Eanna.

Carla Cartagena

Née au Chili sous la dictature, les parents de Carla ont fui ce régime pour raisons politiques. Exilée en France à l’âge de 2 ans et demi, c’est durant ce long voyage qu’elle a eu sa première expérience avec les crayons de couleur. C’est en effet une hôtesse dans l’avion qui lui a offert une petite boîte de crayons colorés ! Cette découverte fut pour elle un moyen de s’exprimer et de raconter des histoires, malgré le barrage de la langue. Pendant des années, les crayons, bientôt rejoints par les pinceaux l’ont suivie, et ils égayent encore son quotidien aujourd’hui… Passant par une école d’arts appliqués de la ville de Lyon spécialisée en design textile, travaillant une douzaine d’années en tant que graphiste avant de devenir maman, c’est tout naturellement qu’elle s’est retrouvée attirée par l’illustration jeunesse. Sensible aux motifs et aux couleurs, la notion de partage est au centre de son travail : partager ses rêves, ses souvenirs, son ressenti… Ses quatre petites filles sont sa première source d’inspiration et d’émerveillement. Ses ouvrages sont publiés aux éditions Utopiques, Grand Jardin, Devin.

Raphaele Lennoz

Dessinant et peignant depuis mon enfance, je m’oriente rapidement vers la peinture à l’huile, ce qui offre à mes œuvres une large palette de couleur et une matière riche. En 2005, je suis diplômée de l’Ecole Emile Cohl, avec une spécialisation en illustration. Je réalise plusieurs livres pour la jeunesse, et expose mes tableaux dans divers lieux. Je participe également aux expositions de Carré d’Artistes, au sein de leurs nombreuses galeries d’art internationales, ainsi que sur leur galerie internet. Mes dessins et albums sont édités chez Gulfstream, Piccolia, La Pimpante, Mango, Desnel, Petit à petit, M l’editeur, Yomad.

Anne Clairet

Anne est passionnée par les lettres et leurs folles unions, elle décide d’embrasser des études de lettres modernes. Après une maîtrise de littérature générale, elle obtient le CAPES et devient donc professeur de lettres. Elle griffonne, participe à des ateliers d’écriture. Après quelques voyages et des enfants très réussis, elle pose mots et valises et s’autorise à écrire. Elle se passionne pour la littérature jeunesse et les riches collaborations qu’elle permet et écrit aussi pour les adultes. Bibliographie : Constantin – Et j’ai couru chez Jeannot, La Pimpante, Petit Zèbre, Whisperies, Le guide de l’Auvergne Improbale, la Flandonnière, Carnets de chèvre à Vichy, Revue Bouts du Monde, n°21, Les Pipallons, Whisperies

Véronique Cauchy

Née en Normandie, Véronique Cauchy se rêvait écrivain, mais est devenue expert en commerce international, puis a dirigé une entreprise de ressources humaines. La maternité lui a permis de revenir à ses premières amours, la littérature jeunesse, en tant qu’auteur, cette fois. Ses albums et romans sont publiés chez une vingtaine d’éditeurs.

Cee Cee Mia

Née en Belgique, d’origine italienne, Cee Cee Mia vit actuellement en France. Un crayon toujours à la main, elle écrit ou dessine dès qu’elle peut et accumule diverses expériences professionnelles au gré de ses voyages. Ses mots n’en finissent pas de tourbillonner passionnément. Aujourd’hui, elle est éditée chez Samir, Frimousse, Vert Pomme, Grenouille, Yseult, La plume de l’Argilète, Miroir aux troubles, Langue au Chat, Les 400 coups.

Juco

Juco a étudié les arts appliqués à Marseille. Après de nombreux voyages et une carrière en tant que créative et directrice artistique dans la publicité, elle revient à ses bases d’illustratrice et se spécialise pour un public jeunesse. À la naissance de son fils en 2008, elle crée des jouets en tissu, des vêtements et des décorations pour les enfants. Elle anime des ateliers d’arts plastiques avec des enfants de tous âges, généralement axés sur le dessin mais parfois aussi sur l’écriture ou la couture, et accompagne les enfants de façon individuelle pour les mener à un projet collectif : une maison hantée pour Halloween, un livre, une maquette… Juco expose régulièrement illustrations et créations. Bibliographie : Draco l’histoire d’un loup, Patrovitt l’escargot en retard, Le voyage de Tito, Sam et Lulu, La Pimpante, Oumi la fourmi, Jucoart.

Elizabeth Couret

Elizabeth vit et joue autour des sons et des mots. Musicienne, guitariste, auteure compositrice interprète de chansons et pièces pour guitare, pédagogue de la musique et des lettres, enseignante, elle crée pour les grands et les petits, écrit des Histoires à rêver debout, met en musique des contes d’Andersen et Grimm pour la réalisation de courts-métrages et anime de multiples projets musicaux en écoles maternelles et élémentaires, axés en particulier sur le conte, dont certains aboutissent à des représentations au théâtre de la Minoterie à Marseille. Bibliographie : articles pour le magazine Musique en classe, Lugert, Valsons de Mondes en Mots – de la chanson à l’écriture, SCEREN, Des choses, des Contes et des Sons, Sudel/l’Envolée, Le nez de Vamalah, La Pimpante www.asonsmelerlesmots.com

Calouan

Ingénieur en environnement, Calouan a posé son sac sur les contreforts du Luberon. C’est là qu’elle place les mots les uns près des autres, les laisse s’envoler et s’unir, qu’elle crée un univers, une ambiance… tricote des histoires pour petits et grands, quand elle n’enseigne pas les sciences et l’environnement. Bibliographie : Calouan est publiée pour de nombreux ouvrages, notamment L’intrépide Augustine, L’œil d’Eunice, La Pimpante, Les ombrelles de Izumi, Le lampion, Toile d’araignée, Kirographaires, Je m’amuse au Japon, Limonade, Quatre filles au soleil, Oslo/Oskar, Kinsaku, le guerrier poète, Zoom éditions, Haut les filles !, Quadrature

Laurine Didier

Illustratrice, graphiste, état de folie assumé, j’aime les chaussures et les coquillettes jambon, les moulins à vent et sauver les escargots. Je dessine surtout des gens, parce que j’aime bien les gens mais j’aime aussi beaucoup les escargots, quand il pleut je les ramasse pour les mettre en lieu sûr, pauvres bêtes, ils sont trop souvent victimes d’une basket sans cœur. Sinon en plus des escargots, j’aime le fromage parce que ça va très bien avec le vin, les coquillettes jambon et par dessus tout : les chaussures. 98 paires au compteur, et croyez moi je les mets toutes.

Virginie Maillot

Virginie Maillot est artiste plasticienne et thérapeute énergétique. Petite fille de sorcière et fille de champion automobile, elle passe son enfance et son adolescence à la Réunion où elle évolue en liberté au cœur d’une nature luxuriante et enivrante qui la captive. Elle passe ses journées à grimper aux arbres, parler aux plantes et à dessiner. Puis elle étudie les arts plastiques et la photographie dans le sud de la France, notamment à l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles. Adulte, elle décide tout naturellement de vivre de ses passions d’enfance pour la création en brodant, dessinant, photographiant, sculptant ou écrivant. Elle s’initie parallèlement au chamanisme pendant plusieurs années avec une chamane algonquine. Elle renoue avec les pratiques ancestrales de sa lignée. Aujourd’hui elle propose, à l’instar de sa grand-mère, des soins énergétiques aux enfants et aux adultes. Virginie Maillot est aussi mère de deux enfants de 7 et 9 ans et enseignante en Arts Plastiques.

Isabelle Joyaux

Nourrie dans son enfance de bandes dessinées et de livres illustrés par des parents également amoureux du Louvre, elle n’a jamais manqué d’images. De là à en créer, le pas a été vite franchi : direction l’ENSBA de Paris en section dessin, puis les cours de l’artiste américain Gregory Masurovsky au Centre Américain historique du Boulevard Raspail. Après un détour par l’Ecole des Langues Orientales en Japonais qui l’a rendue attentive aux liens entre poésie et graphismes ou formes peintes, elle commence à créer ses propres compositions participant à de nombreuses manifestations et expositions. Elle devient peintre sur le Carré aux Artistes de la mythique Place du Tertre à Montmartre, foulant ainsi les fameux pavés où s’illustrent Charlot et Berlingot, les héros de l’album qu’elle a illustré d’après les écrits de sa complice l’auteure Roxane Tilman.

Nathalie Leone

Emilie est illustratrice et graphiste indépendante depuis 2005. Elle collabore entre autres à des projets pédagogiques de sensibilisation à l’environnement à destination des enfants et adolescents. Elle a réalisé des couvertures de romans et l’album « Le nez de Vamalah » aux éditions La Pimpante.

Emilie Francesconi

Emilie est illustratrice et graphiste indépendante depuis 2005. Elle collabore entre autres à des projets pédagogiques de sensibilisation à l’environnement à destination des enfants et adolescents. Elle a réalisé des couvertures de romans et l’album « Le nez de Vamalah » aux éditions La Pimpante.

Mam’zelle Roüge

Mam’zelle Roüge est une petite bonne femme aux pieds minuscules et donc très tête en l’air, née sur un blog il y a une dizaine d’années. Derrière cette demoiselle s’en cache une autre : Céline, lyonnaise bibliovore vivant actuellement à Sarlat et qui emmène souvent ses crayons prendre l’air ici et là. Electron libre avec un BTS de Communication visuelle en poche, Céline travaille un temps dans le graphisme en freelance. Jusqu’à ce qu’elle croise la route, en 2008, de Raphaële Moussafir – auteure et comédienne génialissime – qui lui propose d’adapter son chouette roman Du vent dans mes mollets en BD. Bibliographie : L’enfant qui voulait vivre sa vie, La Pimpante, Boum! Boum! Et autres petits (grands) bruits de la vie, Frimousse, Du vent dans mes mollets, Intervista, 2009.

Eloïse Mingot

Après des études à l’école Pivaut de Nantes, Eloïse sort diplômée en illustration, édition, presse. Elle est graphiste pour des faire-part de naissance et réalise les illustrations de « La pêche surprise » chez La Pimpante. Elle travaille actuellement sur divers projets pour l’édition jeunesse.

Marie-Pierre Olivier

Marie-Pierre illustre des albums depuis 2004 et progresse dans ses recherches et différents univers à chaque nouveau défi ! Elle travaille essentiellement à l’aquarelle et intervient régulièrement en écoles et dans différentes structures pour accompagner enfants et adultes dans l’élaboration d’un album jeunesse. Personnalité humble et enjouée, mais réservée, le dessin est pour elle une très jolie façon de communiquer !

Jérémy Parigi

Jérémy Parigi est un illustrateur du sud de la France. Il grandit à la campagne et passe beaucoup de temps à dessiner. Dévoreur de BD, il s’oriente rapidement vers des études en Arts appliqués, décroche un BTS de communication visuelle, et part voyager quelques années. Aujourd’hui installé dans le Var, il est devenu illustrateur indépendant. Biblio : -Toi, ma maman à l’infini (La Pimpante) – Les contes des mille et un ennuis (Grrr’Art) – Fraise fait des pieds et des mains (La Pimpante) – Le Champ aux mille fleurs (Livr’S)

Olympe Perrier

Passionnée par la littérature jeunesse, l’autrice illustratrice Olympe Perrier a mis entre parenthèse une première vie professionnelle pour se consacrer entièrement à la littérature jeunesse. Elle aime varier les techniques d’illustration. L’important pour elle est d’accompagner le texte avec l’expression visuelle qui sera la plus enrichissante pour les petits lecteurs. Elle est publiée chez divers éditeurs dont Magnard, Grand Jardin, L’Initiale, et La Pimpante !

Vinciane Schleef

Après des études d’arts appliqués, un BTS en Communication visuelle, et quelques stages en agences et maisons d’édition, Vinciane s’oriente vers l’illustration. Elle est publiée chez Auzou, Tourbillon et Fleurus. Elle travaille également pour la presse jeunesse et donne des ateliers dans les écoles.

Gaëtan Serra

Professeur des écoles, il partage avec ses élèves la passion d’écrire des histoires. « Ils sont mes cobayes mais aussi ma première source d’inspiration. Un vrai laboratoire ! ». Bibliographie : Halte là, Oméga (La Pimpante), Les hirondelles se posent sur les filles électriques (Dahu), Les Cercles de fées (Samsara), Nul ne connaît le jour qui naîtra (La Plume de l’Argilète).

Roxane Tilman

Auteure belge passionnée de littérature pour la jeunesse, Roxane Tilman vit à Bruxelles. Elle est l’auteure du blog « Croque la lune » où elle écrit sur ses projets, ses idées et les textes qu’elle invente pour les enfants.

Larsène

Larsène est illustratrice depuis ses premiers crayons de couleurs, en passant par les cours de l’Atelier de Sèvres et deux années de dessin textile à LISAA de Paris. Entre deux dessins, elle aime enseigner à sa fille, coudre, broder, bien manger, lire des livres plein, se poser des questions bizarres et écouter plein de musique aussi. Bibliographie : Constantin – Et j’ai couru chez Jeannot

Rosalie Bird

Comédienne, metteure en scène, marionnettiste, co-auteure de deux pièces de théâtre, animatrice d’ateliers de théâtre, de comédie musicale et d’épanouissement par le jeu et la créativité, Rosalie tisse les meilleurs fils de toutes ces expériences pour inventer de nouvelles histoires à partager. Bibliographie : L’enfant qui voulait vivre sa vie, Bing Bang autour d’un best-seller, La Pimpante.

Maïté Schmitt

Maïté Schmitt est une illustratrice et animatrice 2D. Alsacienne d’origine, elle a traversé la France pour poursuivre des études en dessin d’animation dans la ville de Nantes. Après cette courte parenthèse à l’Ouest, elle est revenue à l’Est pour s’installer cette fois près de Stuttgart où elle a suivi une formation en cinéma d’animation. Mais c’est maintenant près de Strasbourg qu’elle s’est installée et travaille. Bibliographie : La mamy qui ronflait plus vite que son ombre De Marine Paris, La pimpante, 2020, Disparitions dans le coffre à jouets de Brigitte Tranier, Lire c’est partir, 2020, Off to Town! De Hawys Morgan, Collins Big Cat Phonics for Letters and Sounds, 2020, Gus veut un dromadaire de Perrine Joe, Lire c’est partir, 2019, La fée de la forêt oubliée de Lenia Major, Mage éditions, 2019, Charmantes méchantes de Thaïs Aubert, éditions du Lumignon, 2018, Super-totote de France Quatromme, éditions Circonflexe, 2017

Cloé Vigneron-Doumerc

Après un parcours en relations internationales, communication, journalisme et enseignement, Cloé a exercé différentes missions professionnelles dans des domaines variés. Parmi les plus marquants : – la création de la Fondation « Donnons du Goût à l’enfance ! » pour la chef triplement étoilée Anne-Sophie Pic et la participation à l’ouvrage « Recettes pour enfants » – la création de l’activité « Speakeat ! – sur le goût de la langue » pour initier à l’apprentissage linguistique via la gastronomie et les cultures. Dans ces expériences, un fil rouge : les mots, les idées, le partage ; et un univers de prédilection : celui de l’enfance. C’est en devenant maman que Cloé a le déclic : c’est la naissance d’Un nez et des papilles ! Son écriture poétique, positive, pleine d’émotion et de douceur, se veut être un outil pour favoriser la communication et contribuer au bien-être des enfants.

Marines Paris

Marine Paris est née en 1979 sur une autre planète, enfin c’est ce qu’elle a cru jusqu’à ses dix ans. Quand elle a constaté que les licornes violettes, le Père-Noël et les dragons n’existaient pas, elle ne s’est pas avouée vaincue et a décidé de leur créer une petite place dans sa vie. Depuis, elle écrit du théâtre et des livres, pour les enfants et les grands, et joue des spectacles comme comédienne. Bref, elle s’invente des vies : transformation en vampire la nuit ou d’adoption d’un kangourou de compagnie. Elle a, entre temps, abandonné sa carrière d’égyptologue, de tireuse à l’arc, de mangeuse de nougats, de chasseresse de mammouth, et de sorcière-vipère, métiers bien trop dangereux, pour se stabiliser dans une vie tranquille d’artiste. Elle aime le violoncelle, l’Indonésien, la Bretagne, et un tas de milliers de choses dont la liste, endormirait n’importe qui. La mamy qui ronflait plus vite que son ombre, est son premier livre chez la Pimpante. Deux nouveaux livres sont en cours chez d’autres éditeurs, sûrement un régal !